Sélectionner une page

Certains entrepreneurs ou particuliers souhaitent confier à un tiers la création de leur site internet et ne jamais s’occuper de technique. Alors, il leur faut trouver quelqu’un de confiance. Mais il est possible de sous-traiter l’étape de création initiale et de rester acteur dans la vie de son site.

Pouvoir mettre à jour seul son site web

Il existe des solutions modernes de création et de gestion de site web – je pense notamment à WordPress – qui peuvent être utilisées par des non-informaticiens. Les interfaces de ces outils récents sont plus intuitives, permettent d’avoir une vision précise du résultat pendant la conception sur l’ordinateur. La connaissance d’un langage informatique n’est pas indispensable, même si elle est tout de même utile dans certains cas. Ainsi, créer et dans une moindre mesure, modifier un site de ce type, est à la portée de tous. Inutile de comprendre le code php, d’enrichir des classes ou de faire des requêtes dans une base de données. On définit un menu, des pages, on importe des photos, on écrit dans un éditeur classique.

Le principal, dans cette aventure, reste de :

  • avoir envie (car dans tous les logiciels, certaines fonctionnalités répondent à des logiques qui nous échappent et il faut s’armer de patience)
  • avoir du temps (découvrir de nouvelles fonctionnalités incitent à tester et à modifier son projet initial)

Les plus curieux et les plus familiers avec la langue anglaise trouveront de nombreuses vidéos sur internet présentant tel ou tel aspect de la gestion du site. 

Mais l’outil ne suffit pas à la création du site, il y a d’autres contraintes pour créer un service en ligne. Il faut premièrement un nom de domaine – choisir un nom avec son extension et souscrire à l’abonnement annuel correspondant. Et deuxièmement, il faut souscrire à un service d’hébergement pour que le site soit sur un serveur connecté au web et adressable par son nom de domaine. Et est-ce que j’ai automatiquement une adresse mail associée à mon nom de site web ? Et bien non !

Pour ne pas être limité dans l’installation d’extensions, et donc être libre dans sa création, il est nécessaire de ne pas choisir une solution intégrant un hébergement gratuit. Parce qu’il est indispensable d’avoir accès au répertoire de stockage pour pouvoir déposer ou télécharger des fichiers ! Et pour choisir seul un hébergeur, il est nécessaire de comprendre sur quelles technologies reposent votre solution technique. Avez-vous besoin d’une base de données par exemple ? Pour WordPress, la réponse est oui. Faut-il que vous avertissiez vos utilisateurs de l’utilisation de cookies ? Votre base de données, si vous en avez une, conserve-t-elle des informations utilisateurs ? Et les sauvegardes ? Les restaurations ? 

Ne pas se sentir prisonnier d’une agence

Après cette première partie de présentation des éléments d’une solution à la portée de tous, on comprend facilement l’intérêt d’être accompagné au démarrage. Il ne faut pas pour autant renoncer à prendre en charge une partie des mises à jour. 

Mais la modernité des solutions nouvelles n’a pas que des avantages. Notamment, du fait de leur caractère récent, elles sont imparfaites. Ainsi elles sont mises à jour régulièrement. Le niveau des hackers n’a d’égal que le rythme de parution des patchs de sécurité de l’ensemble de la chaîne informatique : système, serveur web, base de donnée, CMS, plugins… 

Est-ce que vous souhaitez mettre à jour tout cela seul ? Certes, nombreux sont les composants qui peuvent se mettre à jour sans intervention humaine ou en cliquant sur un bouton mais les éditeurs de logiciels ne garantissent pas la compatibilité avec les autres extensions ou composants qui constituent l’ensemble de votre solution technique. Je n’essaye pas de vous faire peur. Seulement, dans 80% des cas ou peut-être même 9 fois sur 10, il n’y a pas de problème. Le souci, c’est les 10% restants, dont la publicité ne parle pas. Inversement, le temps à passer pour bien faire fonctionner un site web, ou un autre type d’application informatique, va demander de consacrer 80% de son temps à des détails. La partie principale est souvent facile à créer et à maintenir. 

Trouver un prestataire qui vous écoute… et vous réponde

Donc, selon votre profil, selon que vous êtes habitués à tester les logiciels ou applications récents, vous aurez envie de prendre en main votre site. Il est possible de faciliter cette transition par une formation. Quelques heures peuvent suffirent.

Mais, dans tous les cas, même si vous ne comprenez rien et ne voulez pas essayer de comprendre, vous avez le droit de connaître le prix de votre liberté. Comment est-ce que cela va se passer quand je voudrai changer de fournisseur, de prestataire ? Quel délai et surtout, sous quelle forme vais-je récupérer mon site ? Pourra-t-on m’aider à l’installer ailleurs si je n’ai plus les moyens de payer un service de maintenance ? Si votre société disparaît, vais-je tout perdre ?

Toutes les questions sont bonnes à poser. Tous les prestataires doivent vous répondre avec un vocabulaire compréhensible, à moins qu’ils ne préfèrent vous garder prisonnier de leur service. Les plus gros d’entre eux auront généralement des prix plus compétitifs mais vous serez un client, parmi beaucoup d’autres, et on n’aura pas toujours le temps de s’occuper de vous. 

Chez ImageSurMesure, on vous propose la création du site, l’hébergement avec la maintenance mais aussi la formation sur mesure. Posez-nous toutes vos questions, nous prendrons le temps de vous répondre. Partager a toujours été un de nos plaisirs. Mais ne continuer pas de travailler sans dire vous-même sur internet qui vous êtes, quels sont vos atouts et vos valeurs. Car c’est là que tout le monde va les rechercher ! Alors, si ce n’est pas déjà fait, créez votre site web !

Partagez cet article :